Une hérésie : parfois je me surprends à penser… abandonner le modèle de la Médiathèque

Publié le Mis à jour le

Je sais que c’est une hérésie…

D’autant plus que j’interviens lors de formations de bibliothécaires sur des thématiques autour du web 2.0 régulièrement…

Je me surprends à penser une hérésie …

Et si nous abandonnions le modèle de la médiathèque pour retourner vers des bibliothèques ne comportant que des livres ?

Les bibliothécaires parleraient de leurs lectures…

Les lecteurs viendraient parler des leurs…

d’autant plus qu’il existe un nombre considérable de blogs de lecteurs

On imaginerait de nouvelles interactivités,

On se rassemblerait dans ce lieu nommé bibliothèque pour échanger, partager… nos découvertes

Ça sert à quoi la littérature ?

On ne viendrait pas forcément emprunter

Les lecteurs viendraient parler des leurs… pour prêter les leurs, mix entre le pass’livre et la bibliothèque

Vous avez remarqué, je suis certain… il existe un nombre considérable de blogs de lecteurs

pas des blogs pour dire : j’aime, j’adore, j’aime pas…

Pour preuve le blog de blogoboule et son univers netvibes : la blogoboule de lecture, entièrement consacrée à des blogs de lecteurs !

Pourquoi la bibliothèque n’est-elle plus le lieu qui rassemble les amoureux de la chose écrite ?

Une hérésie, je vous dis…

Où est-ce que j’ai mis ma tablette d’argile ?

Silence

Publicités

4 réflexions au sujet de « Une hérésie : parfois je me surprends à penser… abandonner le modèle de la Médiathèque »

    Nadine a dit:
    mercredi 8 octobre 2008 à 8:03

    Oui, et on se donnerait aussi le droit de lire lentement. J’en rêve !

    Cf. Wittgenstein : « Il arrive qu’une phrase ne puisse être comprise que si on la lit avec le rythme voulu. Toutes mes phrases sont à lire lentement. » (Manchmal kann ein Satz nur verstanden werden, wenn man ihn im richtigen Tempo liest. Meine Sätze sind alle langsam zu lesen)

    levraoueg a dit:
    dimanche 12 octobre 2008 à 5:20

    Dernièremenet je suis partie en quête d’un club de lecture, un endroit où échanger sur nos lectures comme on le fait sur le web, mais avec des vrais gens de la vraie vie. J’ai d’abord fait ma recherche sur le portail des BM de ma ville, en vain. Et c’est finalement dans une association vers laquelle je me tournais pour tout autre chose, que j’ai trouvé mon bonheur…

    memoire2silence a répondu:
    dimanche 12 octobre 2008 à 9:21

    @Nadine : oui, parfois la lenteur… Je viens de terminer la lecture d’un livre magnifique de Jacques Bonnet consacré à son expérience de bibliothèque privée : DES BIBLIOTHEQUES PLEINES DE FANTOMES chez Denoël…

    memoire2silence a répondu:
    dimanche 12 octobre 2008 à 9:27

    @levraoueg : oui, c’est étonnant, cela existe en bibliothèques mais pas partout… la bibliothèque devrait être le lieu pour rassembler les passionnés de lecture… ça parait logique… mais ce n’est pas le cas… mais peut-être aussi que les endroits où cela se fait, cela se fait de manière trop guindée, trop conventionnelle… avec cet esprit de toujours plaire au plus grand nombre en proposant des choix trop consensuels ! Internet et les blogs de lecteurs nous interrogent vraiment sur notre rôle… Finalement, je me demande si les bibliothécaires lisent en définitive… Pourquoi n’ont-ils pas plus envie de partager leurs découvertes de lecteurs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s