masse critique

« Journée lunaire » d’Emmanuel Olivier aux éditions L’Altiplano

Publié le Mis à jour le

« Merci à ceux qui m’ont supporté« . Telle est la phrase en exergue au premier livre de bande dessinée d’Emmanuel Olivier : Journée lunaire publié par les récentes éditions L’Altiplano. Tel pourrait être aussi le dilemme de Thomas, le personnage dépressif de cette bande dessinée placée sous les auspices de l’astre sélène , qui ne supporte plus sa vie, les autres, la société…

journee-lunaire.jpg

.

On a tous connu une journée comme celle vécut par Thomas, le héros perdu de cette histoire. Journée sans lumière, journée sans âme. Journée noire et blanche comme le trait et les dessins de l’auteur. Ambiances sombres et quotidien désolant où l’on n’a plus envie de rien. Parfois, au détour du vol, de deux mouches, les pensées de l’auteur semblent se mélanger avec les propos du personnage. Thomas ne sait plus où il en est, proche de la folie, est persuadé que ses cauchemars se réalisent dans la vraie vie. Thomas vivra une journée explosive, libératrice pour atteindre la catharsis qui le libèrera de son quotidien, pour transformer ses cauchemars en rêve, retrouver une certaine sérénité, un autre rythme.

Graphiquement, sur ce premier travail publié, la force de l’histoire permet de faire passer les proportions parfois approximatives des personnages. On privilégiera les cadrages et cette utilisation judicieuse du noir et blanc pour les mises en situation grâce à une multiplication de traits incisifs pour créer du dynamisme.

D’après sa notice bibliographique, Emmanuel Olivier est né en 1983. « Après quelques tâtonnements, il s’est lancé pleinement dans la bande dessinée lors de ses études aux Beaux-Arts d’Épinal. Actuellement en quête d’un emploi, mais guère convaincu par la démarche, aussi commune soit-elle, il se demande, lui aussi, s’il a encore le droit de croire en ses rêves. »

Un jeune auteur à encourager…

.

massecritique.jpg

Cette critique est publiée dans le cadre de l’opération Masse critique du site Babelio.

Silence.

Publicités

Ohé du (biblio)blogueur ! Il reste des livres à critiquer ! Babelio grâce à son opération Masse critique vous offre un livre !

Publié le Mis à jour le

Ceci est un appel pour participer à Masse Critique du site Babelio.

Il reste des livres à critiquer et les ours de Babelio vous en envoie un « gratos » à deux conditions : vous êtes membre de Babelio et vous tenez un blog.

.

Ensuite, il suffit de lire le livre et d’ajouter sa critique… puisqu’il sera dans votre bibliothèque…

Illico presto, allez vite choisir le ou les livres que vous souhaiteriez partager avec les autres…

Silence

Masse critique revient le 6 février sur Babelio, votre opac personnel

Publié le Mis à jour le

Babelio remet le couvert (un petit bol, un moyen bol, un grand bol…)

L’opération Masse critique revient le 6 février. En échange d’une critique, les ours de Babelio vous envoient un livre provenant des services de presse d’éditeurs participant à l’opération.

2 conditions : il faut avoir un compte babelio et un blog…

Un billet précédent vous dira tout le bien que je pense de ce nouveau site de partage.

Pour tout savoir sur la prochaine campagne Masse critique, c’est ICI.

from-wwwmetacafecom-389811211691.jpg

Silence