Mois: octobre 2007

Les aventures de Super Librarian : communiquer sur sa bibliothèque

Publié le Mis à jour le

Drôle ? Pourrait-on faire cela dans nos campagnes ?

La communication de nos activités est relativement sage, très encadrée, trop institutionnelle, sur des supports lus parfois par nos fidèles et la plupart du temps non lus, non vus…

d’où des usagers qui jouent le « pas vu , pas pris » …  sans le savoir !

Une évidence de dire que les enfants ne lisent pas le traditionnel journal de la presse quotidienne régionale. Et pourtant ? Nous continuons de ne pas utiliser d’autres supports.

Quelle bibliothèque utilise pour communiquer : radio et/ou télévision locale, Web TV, flyers distribués dans la rue, au hasard, sur la plage, dans la gare, ou par SMS… ?

Inventons ! Déguisons-nous en Super Dupont ! Le héros gotlibien !

 

Une vraie bibliothèque se cache derrière Super Librarian, elle se nomme la McCracken County Public Library. Elle est située dans le Kentucky. Quoi ? ah, moi non plus, je ne sais pas où c’est ! Mais on peut aller voir une carte ici.

 

Vous voulez retrouver Super Librarian ?

Et pendant ce temps là…

En France, certaines bibliothèques…

C’est la Bibliothèque Universitaire Paul Verlaine de Metz qui a fait réaliser cette vidéo. Elle pose évidemment la question suivante : si tous les contenus sont accessibles à partir du portail de la BU, quid de la Bibliothèque de pierre et de Pierre, son bibliothécaire ? Ce sera l’objet d’un prochain billet…

à suivre…

Silence

Publicités

Biblioflux et Discoflux : 2 initiatives à saluer !

Publié le Mis à jour le

Qui a dit que les bibliothécaires ou les documentalistes ne suivaient pas les avancées des technologies ?

Les deux expériences qui suivent montrent une belle appropriation des agrégateurs de flux RSS.

Biblioflux fonctionne comme un répertoire de blogs. Il propose une sélection de sources sur les bibliothèques, le livre, et les sciences de l’information. Né de l’initiative d’ un biblioblogueur documentaliste (auteur du blog La conjuration/notes), il agrége au moyen des fils RSS, des biblioblogs ou des sites culturels dans trois rubriques informatives : sciences de l’information, monde des bibliothèques, Le livre et l’édition. Dans la rubrique PLUS, vous saurez tout pour créer votre propre agrégateur de la manière la plus efficace et la plus adaptée à votre problématique. Vous pourriez ainsi vous créer des agrégateurs thématiques consacrés à la littérature adulte ou jeunesse, à la cuisine, aux scouts, à ce que vous voulez en fait…

Les bibliothécaires musicaux de l’ACIM ne sont pas en reste. Ils ont réalisé Discoflux sur un principe analogue et leur obsession majeure : la musique. De plus, en créant votre compte, vous avez la possibilité de créer une page de veille personnelle en ajoutant les sites que vous suivez régulièrement. (Rubrique : Ajouter des modules).

Ne lâchez plus ce fil, si j’ose dire… Un dernier mot : essayez !

Silence

La bibliothèque

Publié le Mis à jour le

Réalisée par salutmirko

Sonorisée par Philip Glass