Narration graphique

Jeu Bibliothéconomique : quand un auteur de BD est confronté à un pb de bibliothéconomie…

Publié le Mis à jour le

Je vous avais déjà parlé ici de ma passion et de mon enthousiasme pour la bande dessinée et surtout le dessin animé de Jacques Azam : Chico & Mandarine.

Voici, pour vous détendre, une variation sympatique : quand un auteur de BD ou son éditeur sont confrontés à un problème courant  de bibliothéconomie …

Mandarine & Cow et Chico Mandarine, est-ce pareil ? Est-ce la même BD ?

Un  problème épineux pour les bibliothécaires !!!!

chico1

Explication de Lulu (la fille) :

chico2

Maintenant, c’est un peu la mode. La BD, on la transforme en dessin animé. Parfois le dessin animé, il est mieux que la BD. C’est le cas, je trouve, de Petit Vampire de Joann Sfar et c’est aussi le cas de Chico et Mandarine. Mais revenons, à notre problématique :

chico3

Alors, ils ont tous réimprimés ! En reprenant le nouveau titre. Là, pour un bibliothécaire qui est en retard dans ses acquisitions ou parce que son marché public est reparti dans les méandres du choix, vous pouvez vous retrouver avec les tomes 1 et 2  qui ont  pour titre : Chico et Mandarine et les tomes 3 et 4, Mandarine and Cow… Zut, je classe par titre de la série ! Zut et rezut, les tomes 1et 2 seront à C et les autres à M…

Pour Lulu, c’est simple mais elle est pas bibliothécaire :

chico5

Elle insiste même !

chico6

chico7

Ouais !

chico8

Un dessin vaut mieux que…

Je vous propose un JEU BIBLIOTHECONOMIQUE (On ne se refait pas !)  :

Comment retranscrire un tel changement de titre en UNIMARC ? (Plusieurs réponses sont possibles) ? Réponses à ajouter dans les commentaires… si vous êtes joueurs… ou…

Y’en a qui sont malades ? Toute ironie est évidemment…

Silence

Retrouvez l’univers de Mandarine and cow sur leur blog.

Publicités

Comité de lecture régional BD Alternative – le 17 novembre à la Médiathèque de Saint-Raphaël

Publié le Mis à jour le

Nous vous invitons au troisième opus du Comité de lecture régional BD alternative, fruit d’un partenariat entre l’Agence régionale du livre Paca, l’ABF Paca et les rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence.
Rendez-vous donc :

*Le lundi 17 novembre 2008*
*À la médiathèque de Saint-Raphaël, Centre culturel, place Gabriel Peri,*
*De 13 h 30 à 17 h 00*
*www.bm-saintraphael.fr*

Au programme

– Rencontres avec Benoît Jahan des Éditions Groinge, maison d’édition indépendante des Alpes-Maritimes
– Vos coups de cœur, lectures, découvertes
– présentation de la nouvelle rubrique du site internet des Rencontres du 9e Art, dédiée à ce comité de lecture (bibliographies, annuaires des éditeurs BD Alternative, coups de cœur…)

Merci de confirmer votre présence auprès de :
Aurélie Giordano : aurelie.giordano@livre-paca.org
Ou au 04 42 91 65 21

Silence

Déjantés de l’été : Mandarine & cow

Publié le Mis à jour le

Jacques Azam est l’auteur d’une bande dessinée : Chico & Mandarine (Milan) qu’il a récemment adaptée en dessin animé. C’est l’histoire d’ une famille complètement déjantée (surtout la mère, inventrice) qui recueille une… vache. Le père absent est symbolisé par un téléphone. La fille est obsédée par la propreté…

Sur le blog, vous saurez tout.

En ce moment, ca passe à la tivou sur France 3 aux alentours de 10H.

Mais place à la folie !

En-dessous, c’est le premier de la série pour comprendre pourquoi la vache parle :

Le clip de la fête de la musique :

A Zoolywood

Amusez-vous bien !

.

Silence

« Entre 4 planches » : le court-métrage des Requins Marteaux est disponible sur Internet

Publié le Mis à jour le

L’an passé, aux Rencontres du Neuvième art d’Aix-en-Provence, nous avions diffusé lors d’une journée d’étude consacrée à la bande dessinée adulte alternative, le court-métrage ENTRE 4 PLANCHES réalisé par les Requins Marteaux, éditeurs alternatifs, auteurs du site disjoncté : Supermarché Ferraille.

.

Ce film est désormais disponible sur leur site. Ne le ratez pas, c’est un petit bijou. Comme le précise, l’excellentissime site Du9, l’autre bande dessinée, c’est « un récit doublé d’une fable sociale, tour à tour poignant, haletant et inquiétant dans les coulisses de l’industrie de la bande dessinée, un monde décidément sans pitié. Quand le septième art rencontre le neuvième, ou l’inverse« 

.

Vous allez passer un bon moment !

.

Silence

Un monde de rêve ? Un monde avec une police des bibliothèques… c’est une bande dessinée de Jason SHIGA : BOOKHUNTER

Publié le Mis à jour le

En publiant le travail de Zeina Abirached, les récentes éditions Cambourakis nous ont habitué à la qualité. Elles renouvèlent cette habitude en publiant un livre disjoncté, signé Jason Shiga : Bookhunter. Littéralement, chasseur de livres…

Ce Jason Shiga, né en 1976, a travaillé un jour à la bibliothèque publique d’Oakland en Californie. Il en a tiré un polar haletant avec poursuites… c’est américain… avez-vous déjà vu un film américain sans poursuites ?… bon, si cela existe… donc… poursuites à bord du bibliobus ou avec un chariot de livres, étagères coulissantes permettant de coincer les voleurs… délirant mais précis sur nos métiers…

Bibliothécaires de Bibliothèques Départementales, ce livre est pour vous ! Pour les autres types de bibliothèques aussi…

L’histoire ? Dans la bibliothèque d’Oakland, les exemplaires existants de l’ouvrage Le lobby chinois en Amérique ont été volés. (En plus, c’est d’actualité !) Pour tenter de repérer le voleur, la police des bibliothèques, menée par l’agent Bay, a fait imprimer deux autres copies avec une encre radioactive. Par chance, cette précaution a permis, comme c’était souhaité, de localiser le voleur… Dans ce monde où chaque livre est reconnu comme étant un petit trésor, les « délinquants du livre » sont de plus en plus nombreux. Et déterminés. Mais la police des bibliothèques a été créée pour faire face à la menace qu’ils représentent et dotée de gros moyens.

Une uchronie ce livre ? Vous, vous faites comment pour récupérer vos livres que ces lecteurs chenapans ne vous ramènent pas ? Une banale lettre de rappel… Une amende… Pouah ! Jason Shiga propose sa solution… Drôlement efficace…

Bonne lecture,

Pensez à regarder les autres bouquins édités par les éditions Cambourakis… c’est frais, c’est nouveau… ça demande que l’on regarde de plus près…

SHIGA SHUPER !

Silence

La Bande dessinée adulte alternative 2 : le modèle finlandais

Publié le Mis à jour le

ABF PACAAgence Régionale du Livre PACA Rencontres du 9ème Art

« La bande dessinée adulte alternative 2 : le modèle Finlandais »

Lundi 7 avril 2008

Cité du Livre – Salle Armand Lunel

Aix-en-Provence

expo-finlande5.gif

8h45 – 9h15 :

Accueil par Gilles Éboli, Président du groupe ABF Paca ; Léonor de Nussac, Directrice de l’Agence Régionale du livre PACA et Michel Fraisset, directeur des Rencontres du 9ème Art.

9h30 – 10 h30 : Présentation de la chaîne du livre en Finlande par Iris Schwanck – Commissaire de la Saison Finlandaise en France et responsable du FILI (Centre d’information sur la littérature finnoise)

10 h30 – 12 h 30 : La bande dessinée finlandaise, la bande dessinée française : similitudes et différences ?

Table ronde avec Kirsi Kinnunen (traductrice BD finlandaise – commissaire expo Aix), Kati Kovàcs (dessinatrice), Ville Ranta (dessinateur et éditeur), Amanda Vähämäki (dessinatrice), Tommi Musturi (dessinateur et éditeur), Petteri Tikkanen (dessinateur, album et presse), Heiki Paakanen (dessinateur, album et presse), Aapo Rapi (dessinateur, album et presse).

Modérateur Laurent Mélikian, journaliste spécialisé BD.

12h30 – 14h 30 : pause déjeuner

14 h 30 : L’exemple de Moomin, best seller Finlandais, avec la présence de Sophia Jansson, qui présentera l’histoire éditoriale de Moomin, et Emmanuelle Lavoix (Éditrice Lézard Noir, qui publie Moomin en France).

15 h 30 – 17 h : Visite de l’exposition « SARJAKUVA BD FINLANDE », la plus grande exposition jamais organisée à l’étranger sur la BD finlandaise, présentée par les artistes.

Voir aussi tous les sites des auteurs.

****

Journée organisée par Aurélie Giordano (Agence Régionale du Livre PACA), Franck Queyraud (ABF PACA, Médiathèque de Saint-Raphaël) et Serge Darpeix (Rencontres du 9ème Art)

***

Journée ABF « La bande dessinée adulte alternative »

Coupon à renvoyer avant le 29 mars 2007 à L’Agence Régionale du Livre PACA

8/10 rue des Allumettes 13098 Aix en Provence cedex2

Ou par mél : aurelie.giordano@livre-paca.org

L’inscription est gratuite – Possibilité de déjeuner sur place (Cafétéria Méjanes, menu entre 8 et 10 euros)

Nom /Prénom :                          

Adhérent ABF n°                                            Non adhérent

Mél :

Établissement :

Jubilation 4 : L’art d’Alain Saint-Ogan (le papa de Zig et Puce !) aux éditions Actes SUD – L’AN 2

Publié le Mis à jour le

C’est samedi et tiens, çà vous dirait un petit billet sur la bande dessinée !

Thierry Groensteen, le directeur de la collection Actes-sud-l’An 2 édite :

une indispensable et passionnante monographie sur le père de Zig et Puce, Alain Saint-Ogan (1895-1974) , auteur de la première bande dessinée « moderne » française et « avec des bulles  » ayant connu un immense succès populaire dans les années 20 et 30.

zigpuce.jpg

L’art d’Alain Saint-Ogan / sous la direction éditoriale de Thierry Groensteen ; avec des textes additionnels d’Harry Morgan. – Actes Sud – l’AN 2, 2007. (Magnifique couverture !)

couv-st-ogan.jpg

Longtemps, les auteurs primés au festival de la bande dessinée à Angoulême recevaient un Alfred, du nom du pingouin qui accompagnait les deux enfants espiègles.

zi-et-puce-par-greg.jpg
Le dessinateur Greg a rendu un hommage à Saint-Ogan
en reprenant la série dans les années 60, six volumes réédités en 1995 chez Glénat.
.

Si vous devez Lire et surtout faire Lire cette étude très documentée des débuts de la bande dessinée, vous aurez forcément envie de découvrir les ouvrages originaux. Le Centre National de la Bande Dessinée (CNBDI) a eu la superbe idée de rendre accessible le Fonds Saint-Ogan qui « repose » dans leurs archives.

(Clin d’oeil destiné au CNBDI : à quand les Pieds-Nickelés de Louis Forton ? Indisponibles depuis si longtemps dans l’édition… la dernière chez Veyrier en 1982)

Comme nous sommes dans un biblioblog, je citerai le travail remarquable de la société Arkhênum qui a numérisé ce fonds et propose l’outil permettant sa consultation. (Juste un petit, tout petit reproche, quand on agrandit une planche, ce serait bien de pouvoir passer à la suivante en conservant le format choisi… sans avoir à revenir au livre … mais c’est juste pour participer à l’amélioration de ce système déjà très performant !). Voir la qualité de leur travail aussi sur La Cité de Dieu de Saint-Augustin conservée à la Bm de Nantes.

Dépêchez vous d’écouter ou de podcaster sur France Culture, l’émission Mauvais Genres du 26 janvier 2008 qui recevait Thierry Groensteen et Harry Morgan au sujet de leur ouvrage. On entend la voix de Saint-Ogan et des explications dans un français très riche qui parait si suranné aujourd’hui…

Bonne nouvelle, Glénat a réédité en 18 volumes la série des Zig et Puce, sous la direction de Dominique Petitfaux.

Enfin, les éditions La Table Ronde viennent de publier les souvenirs de Saint-Ogan dans leur collection « la petite vermillon » : Je me souviens de Zig et Puce et de quelques autres avec une préface de Jean-Louis Bocquet.

Je suis un peu surpris que l’excellent site du9, l’autre bande dessinée n’en ai pas encore parlé… mais leur site est tellement rare que je vous en parle pour le plaisir… de les citer.

Malgré l’explosion actuelle de la bande dessinée , pourquoi si peu de revues, de livres, d’analyse sur son histoire. Ce qui nous manque vraiment aujourd’hui, ce sont des revues équivalentes en qualité à ces anciens Cahiers de la bande dessinée, dirigés à une époque par T. Groensteen. Il existe (ou reste) quoi aujourd’hui :

la si rare Neuvième Art (périodicité annuelle) mise en scène par T.G. ;

la déjà défunte (2 numéros passionnants) Bananas d’Evariste Blanchet ;

celle des niçoises éditions Groinge : Comix Club avec Jean-Paul Jennequin dans le rôle du rédacteur en chef ;

Et malheureusement Jean-Christophe Menu (L’Association) a stoppé son éprouvette. Dommage, même si j’ai lu les explications du pourquoi du comment de l’arrêt.

Silence…

je rentre relire mes Zig et Puce, y a trop de Soleil dehors…