À propos

L’anti-dédale : intention…

L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. ” (in La bibliothèque de Babel. – Jorge Luis Borges : Fictions. – Gallimard, 1957)

Tous les chemins mènent à la bibliothèque ou en sortent.

Etre un antidédale est la vocation de La mémoire de Silence.

Silence est un bibliothécaire.

Son nom est Franck Queyraud.

Tous ses propos n’engagent que lui et non sa bibliothèque.

Il participa également au groupe de travail de l’ABF  » Bibliothèques Hybrides «  qu’il a créé en 2007.

Enfin, il a coordonné avec Jacques Sauteron l’ouvrage : Outils web 2.0 en bibliothèque : manuel pratique paru dans la Collection Médiathèmes de l’ABF.

Silence


3 réflexions au sujet de « À propos »

    Bibolabo a dit:
    jeudi 22 octobre 2009 à 12:59

    Bonjour,
    j’ai entrepris sur mon blog « Bibolabo » une petite étude typologique des bibliobloggeurs. Ca se passe ici
    http://bibolabo.blogspot.com/

    Merci d’avance pour votre participation et n’hésitez pas pour toute demande de précision/commentaire.
    cordialement

    Sofiène

    Cristiane a dit:
    jeudi 17 juin 2010 à 4:58

    Bonjour!

    Je viens de connaître ce blog. J´ai beaucoup aimé le titre. On parle beaucoup à propos de Bibliotéques et du Silence comme des choses du passé. Moi, j´aime également tous les deux. Je suis brésiliènne. J´ai fait la fac de Lettres, raison pour laquelle je parle en peu de français. Maintenant, je suis étudiante en Bibliothéconomie à Sâo Paulo, premier term. Je suis toujour ravie de rencontrer des blogs intéressants et sourtout d´autres pays pour que je puisse avoir un autre point de vue (et pratiquer le français!). Je reviendrais pour vous lire. À bientôt. (P.S. On a le même layout)

    Sisyphe a dit:
    dimanche 23 janvier 2011 à 11:26

    Bonjour Frank alias Silence.
    De bien utiles ainsi qu’intéressantes pages numériques que sont celles de votre blog : « La mémoire de Silence » que je viens de découvrir. Bravo.
    Juste un petit détail, si mes souvenirs d’antan de « vieux bibliothécaire » sont exacts, en bibliothéconomie : les acceptions : « Silences », (impossibilité matérielle de repérage d’une notice essentiel le malgré sa disponibilité) , et « Bruits », (surreprésentation d’informations autour d’une recherche « matière » , rendant son exploitation inexécutable) … ne sont pas toujours synonymes de « qualité » dans votre métier patrimoniale.
    Un brin étrange donc que, en tant que bibliothécaire, le terme « silence » vous soit venu à l’esprit pour désigner le titre de vos si pourtant beau et riche blog si avantageusement … disert sur les enjeux de la lecture publique aujourd’hui.
    Bravo en tout cas et dorénavant, si vous en êtes d’accord, je vous suivrai avec beaucoup d’intérêt et assiduité.
    Sisyphe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s