Mois: mars 2009

Jubilations 15 : les dessins de Pedro de Kastro

Publié le Mis à jour le

Un réseau social comme Facebook peut servir à découvrir des artistes.

Grâce aux judicieux choix d’images de Gunther Martin, un de mes amis facebookiens, j’ai découvert les dessins de Pedro de Kastro, né en 1971 à Lisbonne, dessinateur autotidacte et ancien parachutiste… Il vit au Brésil et se définit comme : voyageur du futur proche…

01-o-bispo-iii_2006_

Je vous invite à aller voir son travail en suivant les liens ci-dessous.

Tout savoir ou presque sur PDK :

Son site

Son Myspace

Son blog

Sa galerie sur Flickr

Bonnes découvertes

Silence

Publicités

Après Saint-Raphaël, Dofus à Martigues

Publié le Mis à jour le

Nos collègues de la Médiathèque de Martigues (13) proposent dès le premier avril des animations autour de  » Jeux  en réseau  et BD «  autour de Dofus.

Dofus ? Il y a quelques jours, je vous avais parlé de l’expérience de la Médiathèque de Saint-Raphaël dans un récent billet

Voici leur programme :

Ateliers d’initiation et de découverte du jeu en réseau « Dofus » :

Les mercredis 1/8/15 et 22 avril de 14h à 16h

Tout public – Espace Culture Multimedia

Durée des ateliers : 45 minutes

Inscriptions obligatoires – 8 personnes maximum

Niveau des ateliers : débutant

Tel : 04 42 80 27 97

 

Table ronde sur les jeux en réseau.

Le samedi 18 avril à 17h

Tout public – Espace « Rencontres »

Animée par David Kahn, joueur en réseau en compagnie de Julien Blondel, scénariste de jeux et créateur de cartes de jeux et d’ Ancestral Z et de Mojojojo, auteurs du manga « Dofus ». 

Cette table ronde sera suivie d’une séance de vente-dédicaces des auteurs invités.

 

Un expérience à suivre…

 

Autre chose à vous signaler, tiré de l’excellent blog de Jvbib : la carte des jeux vidéo en bibliothèque. N’oubliez pas d’aller signaler votre bibliothèque si vous proposez du jeu vidéo en bibliothèque…

 

Silence

 

 

 

Jubilations 13 : Outils de veille ou comment s’approprier Netvibes dans les bibliothèques ?

Publié le Mis à jour le

Comment s’approprier  Netvibes dans les bibliothèques ?

Ne cherchez plus !

outils-de-veille-addnbafr

C’est le projet réussi de l’univers netvibes : Outils de veille, développé par Anne Françoise Robert de l’ADDNB.

Ce portail est construit avec netvibes. Il contient des didacticiels, des exemples d’usages de netvibes, des articles, des brèves ou des études sur netvibes et une liste de widgets à piocher.

– des didacticiels  pour faire fonctionner Netvibes

– des exemples concrets d’usages

– des articles, des brèves, des études et une veille sur les nouveaux articles concernant  les usages de netvibes

– des Widgets et outils à piocher pour mettre dans des portails netvibes de bibliothèques

Un bel exemple à suivre…

Si j’utilise tous les jours ce bel outil pour ma veille personnelle, il existe désormais de multiples univers netvibes thématiques (comme vous pourrez le constater en cliquant sur les billets ci-dessous)

Bon, pour être complet, je n’ai pas d’actions chez Netvibes : dans un des billets ci-dessous, je donne d’ailleurs d’autres pistes…

A venir et en construction actuellement : une blogoboule de BD… Elle devrait être prête pour le 6 avril, jour de notre prochaine journée d’étude ABF PACA autour de la Bande dessinée…

A bientôt,

Silence

—-

Rappel des billets « netvibes » déjà publiés sur ce blog :

Jubilations 12 : la blogoboule de lecture ou plus de 300 blogs de lecteurs !

Un nouvel univers netvibes d’une professeur documentaliste

Un nouvel univers netvibes de bibliothèque publique : celui de Digne-les-bains (04)

Un univers netvibes pour sa bibliothèque : c’est encore à Romans sur Isère !

L’utilisation des univers netvibes se développe : Kiosque presse est une revue de presse thématique

Des univers netvibes à foison : exemples de pages de veilles … publiques !

Comment utiliser un agrégateur de fils RSS pour le public ?

La loi Création et Internet et les bibliothèques depuis le 10 mars à l’AN !

Publié le Mis à jour le

Ci-dessous, en provenance de biblio.fr, le message de Dominique Lahary, porte parole et responsable de l’IABD (Interassociation Archives Bibliothèques Documentation) qui coordonne la réflexion et relaie les propositions pour amender le projet Création et Internet.

« Aujourd’ hui 10 mars commence à l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi Création et Internet.

Les bibliothèques sont aussi concernées. L’IABD (Interassociation archives bibliothèques documentation dont fait partie l’ADBDP :


* propose un amendement pour compléter l’exception de reproduction introduite par la loi DADVSI du 1er août 2006 en faveur des bibliothèques ;


* analyse les questions de responsabilité des bibliothèques, dans le cadre de ce projet de loi  ;


* publie deux communiqués :


– l’un contre toute idée de portail blanc, (liste limitative de sites qui serait imposée aux accès publics à Internet) ;


l’autre réaffirmant que les archivistes, bibliothécaires et documentalistes ne sont pas les ennemis du droit d’auteur.
« 

*  Plus d’ information sur le site de l’IABD : http://www.iabd.fr

A suivre donc…

Reprise des travaux à l’Assemblée Nationale le 31 mars…

Silence

Du jeu vidéo en bibliothèque ? L’expérience DOFUS à Saint-Raphaël

Publié le Mis à jour le

Lors de la journée d’étude à la BMVR de Marseille, organisée par l’ABF PACA le 19 février 2009 et intitulée : les pratiques numériques des adolescents : un défi pour les bibliothèques ?, nous avons eu le plaisir avec mon collègue Christophe Gérard de la médiathèque de Roquebrune sur Argens et la directrice  de la médiathèque de Saint-Raphaël, Isabelle Ripert,  de présenter notre expérience de jeu en ligne sur le MMORPG Dofus développé par la société Ankama.

Cette expérience fonctionne depuis plus de 1 an et demi et le succès ne se dément pas.  Les enfants peuvent jouer une heure par jour et tous les deux mois nous organisons un combat en ligne – amical, je précise – avec les enfants de la médiathèque de Roquebrune sur Argens.  Le dernier combat de la saison se déroule sur deux samedis en allant visiter à tour de rôle les  » copains  » de la médiathèque  » redoutée  » mais néanmoins voisine…

Ce qui a réussi : les  » attirer  » pour leur éviter de jouer en  » autiste  » chez eux – mais n’est-ce pas une pensée d’adultes que de penser cela car à la maison  ils jouent souvent avec les copains – pour venir jouer  » ensemble  » au sein de la Médiathèque. Avec des enfants qui se font tuteurs d’autres enfants.

Ce qui n’a pas réussi : maintenir le  » silence « . Nos postes sont installés dans l’espace jeunesse de la Médiathèque. Ça brise le mythe…

Conséquence : ils ont une carte et  » finissent  » par emprunter des  » livres « . Trêve d’ironie – nous avons aussi modifié l’espace en créant un coin manga-comics-cédéroms… et proposons des   » décors  » emplis de livres, DVD ou de BD…

Plus d’une centaine d’enfants, âgés de 8 à 15 ans, participent régulièrement…

Voici la présentation donnée à Marseille :

.

.

Proposer Dofus répondait au choix de renouveller l’offre d’accès aux ressources numériques basée sur une réflexion sur les usages des enfants. L’enquête Les loisirs culturels des 6-14 ans (sous la coordination de Sylvie Octobre, parue à la documentation française, 2004) a été notre fil d’Ariane et a conforté ce que nous observions des pratiques depuis l’ouverture de la Médiathèque en 2000. Une nouvelle interface a été développée par l’équipe du département multimédia. Elle est disponible sur les postes multimédia jeunesse et se trouve sur la page index du site de la Médiathèque (Cliquez sur le camion qui défile). Les parents et leurs enfants apprécient de retrouver – at home – les sélections des bibliothécaires. Répartis par tranche d’âge, ses sélections permettent aussi d’accueillir les sélections des bibliothécaires jeunesse. Enfin, les enfants nous font part régulièrement de choix de sites.

Laurent, le maitre du jeu – euh –  du site Jeux vidéo et Bibliothèques avait déjà consacré un billet à notre expérience où vous trouverez quelques petites anecdotes complémentaires. Et si vous voulez suivre efficacement tous billets sur les jeux vidéo, Risu, notre écureuil blogueur associé à Laurent réalisent une veille efficace sur le sujet auquelle vous pouvez vous abonner :  la sentinelle jvbib.

Il faut signaler que le projet a été validé en conseil municipal et que nous avons signé une convention avec la société éditrice du jeu. Elle nous a fourni  des comptes en grand nombre – il faut savoir que pour chaque compte (plus d’une centaine), il aurait fallu créer à chaque fois une boite aux lettres… Ils nous ont également proposé gracieusement l’exposition sur les mangas, exposition qui avait été conçue pour le festival BD d’Angoulême 2008.

A ce jour, les enfants sont également bêta-testeurs du jeu Wakfu, suite de Dofus. Pour an savoir plus, sur les MMORPG c’est ici.

Aujourd’hui, plusieurs bibliothèques françaises nous ont contacté pour participer à nos combats. En projet, donc, un tournoi régional et plus tard national…

Qui veut jouer avec nous ?

Silence

—–

Je vous conseille aussi la lecture du mémoire d’étude de  Cécile Meneghin, élève conservateur de la DCB 17 à l’ENSSIB : Des jeux vidéo à la bibliothèque.

L’avenir du livre : le livre numérique ?

Publié le Mis à jour le

En janvier 2009, à la Médiathèque de Saint-Raphaël, nous recevions dans le cadre d’une journée d’étude de l’ABF PACA, quatre praticiens – innovateurs – rêveurs – du livre de l’avenir : le livre numérique. Il fut question d’ ebooks, de livrels ou encore de liseuses. Nous avons tout filmé. Et monté…

.

straph-matin-22-janv-2009-f-bon
Photo de François Bon – Saint-Raphaël à l’aube du 22 janvier 2009

.

Cette journée d’étude, intitulée LE LIVRE NUMERIQUE : quelles offres et quels usages ? a été podcastée entièrement. Retrouvez ou découvrez les interventions de François Bon, Annie Brigant, Isabelle Antonutti et Daniel Bourrion en cliquant directement sur le lien ici onglet Conférences.

Daniel Bourrion, en charge d’imaginer le futur à la BU d’Angers, a aussi commenté la journée sur son blog De tout sur rien.

Et François Bon a réalisé une chronique images de son arrivée et de sa journée à Saint-Raphaël : « issue de secours plein sud« 

Enfin, et c’est arrivé aujourd’hui, au forum des bibliothèques 2.0 de Montréal, une passionnante conférence donnée par Hubert Guillaud à Montréal, élargit les pistes ouvertes lors de notre journée d’étude : Qu’est ce qu’un livre à l’heure du numérique ?

et conclut sur une question qui nous interpelle, nous, les bibliothécaires :

«  Il faut s’interroger constamment sur le métier qu’on fait et comment la modernité le renouvelle. J’enrage quand j’entends des amis bibliothécaires me dirent qu’ils ont passé une demi-journée à faire du catalogage, à faire les mêmes fiches que les bibliothèques voisines. Combien de temps perdu à faire et refaire les mêmes fiches partout, chacun croyant que la subtilité de son commentaire ou de sa description en quelques lignes du contenu sera différente de l’autre. Alors qu’on peut décrire les contenus de multiples manières aujourd’hui. Il y a tant à faire pour que le web documentaire ne passe pas à la trappe, ne passe pas après le web social. Certes, la sociabilité en ligne est primordiale, mais la culture l’est plus encore. Pouvoir accéder de manière inédite aux profondeurs de notre culture, me semble un objectif qui mérite l’attention et les efforts communs de ceux qui la détiennent, la préservent et la font vivre. « 

Bonnes découvertes

Silence

Jeu Bibliothéconomique : quand un auteur de BD est confronté à un pb de bibliothéconomie…

Publié le Mis à jour le

Je vous avais déjà parlé ici de ma passion et de mon enthousiasme pour la bande dessinée et surtout le dessin animé de Jacques Azam : Chico & Mandarine.

Voici, pour vous détendre, une variation sympatique : quand un auteur de BD ou son éditeur sont confrontés à un problème courant  de bibliothéconomie …

Mandarine & Cow et Chico Mandarine, est-ce pareil ? Est-ce la même BD ?

Un  problème épineux pour les bibliothécaires !!!!

chico1

Explication de Lulu (la fille) :

chico2

Maintenant, c’est un peu la mode. La BD, on la transforme en dessin animé. Parfois le dessin animé, il est mieux que la BD. C’est le cas, je trouve, de Petit Vampire de Joann Sfar et c’est aussi le cas de Chico et Mandarine. Mais revenons, à notre problématique :

chico3

Alors, ils ont tous réimprimés ! En reprenant le nouveau titre. Là, pour un bibliothécaire qui est en retard dans ses acquisitions ou parce que son marché public est reparti dans les méandres du choix, vous pouvez vous retrouver avec les tomes 1 et 2  qui ont  pour titre : Chico et Mandarine et les tomes 3 et 4, Mandarine and Cow… Zut, je classe par titre de la série ! Zut et rezut, les tomes 1et 2 seront à C et les autres à M…

Pour Lulu, c’est simple mais elle est pas bibliothécaire :

chico5

Elle insiste même !

chico6

chico7

Ouais !

chico8

Un dessin vaut mieux que…

Je vous propose un JEU BIBLIOTHECONOMIQUE (On ne se refait pas !)  :

Comment retranscrire un tel changement de titre en UNIMARC ? (Plusieurs réponses sont possibles) ? Réponses à ajouter dans les commentaires… si vous êtes joueurs… ou…

Y’en a qui sont malades ? Toute ironie est évidemment…

Silence

Retrouvez l’univers de Mandarine and cow sur leur blog.