Souvenir : les cinq lois de Ranganathan

Publié le Mis à jour le

Ce ne sont pas les mêmes lois que celles d’Asimov pour les robots, mais les cinq lois de Ranganathan, le père de la classification à facettes pour résoudre le problème posé par Jorge Luis Borges :

« Comment ranger les livres dans une bibliothèque quand on sait qu’il y en a des grands et des petits, des livres d’histoire et des romans, des auteurs qui ont écrit les deux et des collections reliées qui traitent de tout et que l’on doit y ajouter les dossiers correspondant aux différents sujets ? »

(Source : Wikipédia)

Enfin, les voici :

  1. Les livres sont faits pour être utilisés
  2. À chaque lecteur son livre
  3. À chaque livre son lecteur
  4. Épargnons le temps du lecteur
  5. Une bibliothèque est un organisme en développement
En savoir plus, sur la Colon Classification.

Silence

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Souvenir : les cinq lois de Ranganathan »

    FANNY a dit:
    vendredi 30 janvier 2009 à 12:57

    je veux une explication sur chacune des loi de Ranganathan en bibliotheconomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s