Jubilation 5 : quand la bibliothèque participe aux débats de la société, cela s’appelle le point G !

Publié le Mis à jour le

Nouvelle initiative inaugurée par les bibliothèques de Lyon : la création du nouveau site Point G : centre de ressources sur le Genre, identités, sexualités, mémoire gay et lesbienne.

Quand la bibliothèque participe aux débats de la société sur l’acceptation des minorités, cela donne un centre de ressources autour de cette notion nommée encore par le doux euphémisme de Genre. Mais, enfin, saluons cette initiative courageuse, il s’agit de comprendre et de ne pas juger. Voilà donc une nouvelle illustration de l’utilité des bibliothèques pour ceux qui en doutent parfois. Quand la bibliothèque crée du lien, de l’écoute, de la compréhension…pour lutter contre les discriminations en tout.. genre.

Saluons sur nombres d’objectifs communs, la création récente de la Halde : Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité, autorité administrative indépendante née de la loi du 30 décembre 2004.

Au départ de ce projet, il y a le don d’une collection importante : « en 1992, le collectionneur Michel Chomarat déposait à la Bibliothèque municipale de Lyon (BmL) un important fonds constitué d’affiches, estampes, imprimés, archives… anciens et modernes. Bien que couvrant différents domaines, ce fonds dispose d’une importante documentation concernant l’homosexualité.  » La page histoire du centre résume ensuite le chemin pour déboucher sur le site d’aujourd’hui.

La BML explique son projet : « porteuse de ce double enjeu, d’une part la nécessité vitale de mémoire et de visibilité et d’autre part, la réflexion sur les frontières identitaires, la BmL ne prétend pas se substituer aux agents sociaux que sont les individus et collectifs oeuvrant sur le terrain, qu’ils soient médiatiques ou « underground ». L’invention sociale ne s’accomode guère de l’atmosphère confinée des silos de conservation. Toutefois, si l’institution tend à figer, le service public garantit représentativité et transmission. D’un côté, un potentiel infini d’expérimentations au risque de l’isolement et de la précarité, de l’autre les moyens de la pérennité et de la reconnaissance au risque d’une nouvelle histoire « officielle » normative. Ces deux sphères d’activité sont donc irréductibles et complémentaires. Il est sain qu’elles entretiennent une coexistence libre et féconde. Au-delà de sa mission de conservation, la Bibliothèque municipale de Lyon, notamment via le Centre de ressources sur le genre, est un espace particulièrement accessible au cœur d’un réseau de sociabilité urbain : un espace commun et donc de communication.« 

A noter que l’université Lumière de Lyon 2 dispense une formation universitaire sur le genre : « La formation spécifique dans le domaine du genre vise à introduire les étudiant-e-s de toutes les disciplines aux problématiques liées à la construction des identités sexuées, du masculin et du féminin, aux représentations culturelles et symboliques de la différence des sexes et à leur traitement dans les langues, enfin à la situation sociale différente et dissymétrique des hommes et des femmes. Elle intéresse tout particulièrement ceux et celles qui se destinent à des carrières dans lesquelles ces questions se posent quotidiennement et de façon cruciale, c’est-à-dire spécialement (mais sans exclusive) dans les domaines suivants : l’éducation et la formation au sens large, la culture, le travail social, les ressources humaines, les professions du soin et de la justice.« 

Qu’ensuite, les signets de la Bibliothèque Nationale de France proposent également une sitothèque qui enrichera vos réflexions sur ces sujets.

Pour être presque complet, wikipédia possède un article sur ces gender studies : le terme américain pour ces études sur le genre.

Ah, j’oubliais de citer mes sources : « comprendre et ne pas juger » c’était la devise de cet écrivain nommé Georges Simenon… Et, elle est de circonstance quand on aborde aux rivages des différences…

Silence… euh, non justement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s