Utiliser les outils du Web 2.0 en bibliothèque : un blog de comité de lecture et un blog de prix littéraire local !

Publié le Mis à jour le

Je vous préviens, c’est mon obsession du moment : comment utiliser les outils du Web en bibliothèque ? Je n’en dors plus… (enfin, si quand même…). Voici deux initiatives à partager :

Depuis peu, en novembre 2007, la BPI en liaison avec le festival du premier roman de Chambéry a créé un blog au titre certes explicite, toutefois un peu triste (?) :

Bpi – Blog 1er roman.

On y trouve :

  • un compte rendu de chaque réunion du comité (catégorie “Rencontres”)
  • les critiques émises sur chacun des livres lus (Catégorie “Premiers romans”)

Je trouve l’idée intéressante car elle permet évidemment la participation, la réaction.

 

***

Deuxième proposition : le Blog De la plume à l’oreille.

Projet autour de la lecture concernant les 3ème et seconde du bassin de Fréjus – St Raphaël – St Tropez.

« Ce projet lecture est né maintenant il y a 4 ans. Il réunit autour de lui plusieurs collèges et lycées du bassin de Fréjus – St Raphaël, s’étendant du golf de St Tropez à l’arrière pays, autour de Fayence et de Montauroux. Ce sont les élèves de 3ème et de seconde qui sont concernés par ce projet. Il comprend aussi les médiathèques de Fréjus et St Raphaël, partenaires à part entière du projet.

Les professeurs documentalistes, de lettres et les bibliothécaires des deux médiathèques de Saint-Raphaël et Fréjus se réunissent régulièrement en Comité de lecture, afin de:

  • sélectionner 5 livres de littérature jeunesse de qualité et très récents ;
  • se mettre d’accord sur le calendrier des animations ;
  • discuter des modalités de mise en place de l’action.

Le but est de faire rencontrer un des auteurs de la sélection aux élèves. Les élèves sont aussi invités à visiter les médiathèques. Des animations autour des livres de la sélection y sont alors proposées.« 

 

Montrer des expériences concrètes est l’un des objectifs de ce blog. Pourquoi les bibliothèques françaises ne communiquent pas autour de leurs expériences, à l’exemple de leurs consoeurs anglo-saxonnes ou nordiques ?

Comment relier toutes ces initiatives autour de la lecture ? Intéressant toutes ces expériences de critiques et de partages de lectures sur le web par des lecteurs anonymes ou pas, qui utilisent des sites comme Librarything, l’Agora des livres, Babelio ou Zazieweb, ou bien qui créent leur propre blog. Je suis fasciné par cette richesse, ce besoin de communication…

Pourquoi la bibliothèque n’est-elle pas au centre de cet univers là ?

Quels sont donc ces Copernic qui ont décentrés les bibliothèques pour en faire des satellites de la galaxie de la connaissance ?

(Prochainement, un billet synthétique sur les blogs de lecteurs)

Silence…

On lit…

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s