L’accès à Internet dans les états membres de l’Union Européenne

Publié le Mis à jour le

49 % des français ont un accès Internet à la maison. 39 % utilisent au moins une fois Internet dans la semaine…

Et nos concitoyens européens ?

Pour le savoir, cliquez ici

et n’oubliez pas de télécharger :

Utilisation d’Internet en 2007 : Ménages et particuliers (données 2007) – Eurostat

Des chiffres à connaître…

Silence…

on compte…

3 réflexions au sujet de « L’accès à Internet dans les états membres de l’Union Européenne »

    dbourrion a dit:
    samedi 15 décembre 2007 à 9:53

    Et combien de catalogues de bibliothèque en ligne ? Et sur ceux-là, combien de sympas et d’utilisables par tout usager ?…

    memoire2silence a répondu:
    samedi 15 décembre 2007 à 1:07

    )Dbourrion : entièrement d’accord avec vous… pas encore assez de catalogues en ligne car je crois : pas encore assez d’appropriation par l’ensemble des collègues (pas que ceux étiquetés « informaticiens ») dans les bibliothèques (du moins dans les municipales, celles que je connais le mieux). Nos opacs sont encore trop des copies des anciens fichiers papier, un peu « soviétiques », seulement lisibles par un professionnel… il faudrait montrer davantage les expériences… regarder davantage sans a-priori les sites marchands… y a des superbes idées quand même…il faudrait que les bibliothèques qui avancent communiquent plus (y a peut-être plus simple à faire que les vidéos de SUPERLIBRARIAN)… Le numéro 6 du dernier BBF où vous avez collaboré est une des solutions de ce partage… Pour ma part, j’ai participé activement au prochain dossier de Bibliothèque(s) autour de ce concept de bibliothèques hybrides…
    J’aime bien l’OPAC de Saint-Herblain et la mise en valeur qu’il fait des webservices d’Amazon… ou des commentaires des bibliothécaires ou des lecteurs.
    Travaillons…
    Silence.

    dbourrion a dit:
    samedi 15 décembre 2007 à 3:10

    Ce qui me fait peur, personnellement, c’est cette impression (je suis en Bu mais les échos que j’ai par ailleurs des Bm ne sont pas différents) que la profession ne se rend pas compte que l’avenir des bibliothèques n’est peut-être pas dans les bibliothèques… Et en tous les cas, pas dans la bibliothèque de Papa…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s